For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
A Triolet : un Padayachy peu loquace sur la CSG…

A Triolet : un Padayachy peu loquace sur la CSG…


Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, s’est abstenu de tout commentaire face aux questions des journalistes sur les procédures concernant la Contribution sociale généralisée (CSG). C’était cet après-midi, dimanche 8 novembre, à la célébration dans le cadre de Divali, à Triolet organisée par le Mauritius Arya Ravived Prachala Sabha, à Triolet. Le grand argentier s’est aussi montré peu loquace sur la démarche de Business Mauritius qui a saisi la Cour pour faire suspendre la mise en application de la CSG.

À savoir que Business Mauritius a lancé le 25 octobre dernier une campagne nationale – « Tansion nou pansion » – visant à informer la population sur les enjeux de cette réforme de pension. Pour rappel, le ministre des Finances a annoncé l’introduction de la CSG lors de la présentation du dernier budget.

Avec ce nouveau système, les employés percevant une rémunération jusqu’à Rs 50 000 par mois contribueront à hauteur de 1,5 % de leur salaire mensuel, alors que les employeurs le seront à hauteur de 3 %. Pour les employés touchant plus de Rs 50 000 par mois, la contribution sera de 3 % du salaire mensuel et de 6 % pour les employeurs. La mesure est effective depuis le 1er septembre 2020.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App