For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Agression à la rue d’Artois, Port-Louis : John Dryden salué pour sa bravoure par les internautes

Agression à la rue d’Artois, Port-Louis : John Dryden salué pour sa bravoure par les internautes


John Dryden est un héros aux yeux des Mauriciens depuis le vendredi 15 janvier 2021, même si le principal concerné estime qu’il n’en est pas un. Ce jour-là, ce ressortissant britannique de 63 ans s’est interposé lors d’une agression à la rue d’Artois, à Port-Louis, afin de porter secours à une femme. Cette dernière avait été prise pour cible par deux voleurs à moto. Une vidéo montrant l’incident a même fait le tour de la Toile. 

Après la publication de l’article dans lequel il se confie au Défi Media Group, les internautes ont été nombreux à réagir. Remerciements, témoignages de respect et demandes pour qu’il obtienne une décoration de l’État aux prochaines célébrations de la fête de l’indépendance ont fusé sur le Web. 
Une internaute a écrit : « Not everybody here would have taken that risk. » D’autres qualifient John de véritable héros : « Mr John hats off to you » ; « You are a real Hero » ; « Bravo soldat Bravo… »  D’autres encore souhaitent qu’une médaille de bravoure lui soit remise. 

Des cris 

John Dryden s’est confié sur cette expérience hjors du commun. Vendredi, il se trouvait à la rue d’Artois dans sa voiture. Il lisait un livre en attendant le retour de son épouse qui s’était rendue à un rendez-vous médical à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. 

Wahida, témoin de la scène,  raconte que vers 8 h 30, elle a entendu les cris d’une femme qui se faisait attaquer par deux voleurs à moto. « Mo pa kapav bliye seki monn trouve. » Elle dit avoir été choquée de voir un des assaillants traîner la victime dans la rue tandis qu’elle tentait de résister. 

Un couple de ressortissants étrangers, qui vit dans cette rue, a lui aussi vu toute la scène. Ijaaz explique que le nombre de vols est en hausse dans la région. Il raconte qu’il a lui aussi entendu les cris de la femme. Il raconte que les gens se sont ensuite rués sur un des voleurs, l’autre ayant pris la poudre d’escampette à moto. Ce dernier est d’ailleurs activement recherché. 

Alam, qui vit dans ce quartier depuis 30 ans, estime que ces voleurs n’habitent pas la région. Il dit craindre que la criminalité n’augmente davantage avec les problèmes liés à la récession économique et aux licenciements massifs. « Nou kont lor bann otorite pou fer zot travay », espère-t-il.

Le second suspect activement recherché

Livré à la police par John Dryden, Marvin Angeline a déjà avoué sa participation à ce vol avec violence. Il a aussi révélé le nom de son complice. Ce dernier est activement recherché par les hommes du chef inspecteur Poonye. Des limiers de plusieurs régions ont été mobilisés pour le traquer. Sur les réseaux sociaux, la photo du suspect, qui est un habitant de Vacoas, est en circulation. Il s’agit d’un dénommé Leevy, âgé de 26 ans. Des descentes policières à son domicile se sont révélées infructueuses.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App