For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Coups de feu à la frontière entre l’Inde et la Chine pour la première fois depuis des décennies

Coups de feu à la frontière entre l’Inde et la Chine pour la première fois depuis des décennies


«Shots fired on the India-China border for the first time in decades as tensions flare», rapporte le Washington Post sur son site ce mercredi 9 septembre.

Après des décennies, l’Inde et la Chine ont ouvert le feu mardi 8 septembre à frontière contestée, où l’utilisation des armes est interdite, selon un accord conclu en 1996 entre New Delhi et Pékin.

Le  Washington Post indique ce mercredi 9 septembre que l’Inde et la Chine se sont mutuellement accusées mardi d’avoir tiré des coups de semonce lors d’un affrontement la veille à leur frontière contestée, dans une escalade marquée par des tensions entre les deux voisins dotés de l’arme nucléaire.

Selon l’article du Washington Post, c’est la première fois depuis des décennies que les deux parties disent que des coups de feu étaient tirés à la frontière, où des protocoles mutuels de longue date interdisent l’utilisation d’armes à feu.

L’utilisation des armes est interdite dans cette zone, selon un accord conclu en 1996 entre New Delhi et Pékin, rapporte Anadolu, une agence de presse du gouvernement turc, sur son site en ligne. Citant un communiqué émis par le porte-parole militaire chinois, le colonel Zhang Shuili, on indique que « les troupes indiennes ont effrontément menacé, par des coups de feu, les gardes-frontières chinois qui se sont présentés aux négociations, et les gardes-frontières chinois ont été contraints de prendre des contre-mesures pour stabiliser la situation sur le terrain ».

Selon le site en ligne Anadolu, en juin de cette année, l’Inde a perdu 20 de ses soldats dans un combat de poing avec des militaires chinois près de la région himalayenne du Ladakh. On y indique que les troupes indiennes ont illégalement pénétré par la rive sud du lac Pangong Tso, sur la section occidentale de la frontière entre la Chine et l’Inde, le 7 septembre.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App