For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Hippisme : l’incroyable histoire d’Abhishek Sonaram qui redonne le sourire à ses parents

Hippisme : l’incroyable histoire d’Abhishek Sonaram qui redonne le sourire à ses parents


Deux mois seulement depuis qu’il monte en course. Et déjà huit victoires à son actif. L’apprenti jockey Abhishek Sonaram, que les amis de son village natal de Poste-de-Flacq appellent affectueusement Abhi, est la révélation de la saison 2020. Un diamant brut, disent les connaisseurs.  Rencontre avec ce petit bonhomme qui murmure à l’oreille des chevaux. 

C’est bien parti pour sa jeune carrière. Abhi est l’étoile montante du turf mauricien. Cet apprenti-jockey de 24 ans vit sur un nuage depuis qu’il s’est offert sa toute première victoire sur le pensionnaire de Preetam Daby, Secret Idea, le 15 novembre 2020.

Le cavalier a remporté jusqu’ici huit victoires. Et le 20 décembre, soit lors de la dernière journée, il a même réalisé un hat-trick avec trois chevaux de l’ecurie Daby, à savoir, Street Byte, Do Or Dare et Secret Idea.

Le jeune homme pouvait difficilement cacher son émotion après cet exploit. Beaucoup s’accordent à dire qu’Abhishek Sonaram est un diamant brut. En tout cas, il n’a pas laissé insensibles bon nombre d’observateurs et turfistes avisés depuis ses débuts sur Manolete, lors de la 21e journée. Il a donné un autre aperçu de ses talents sur Misty Roller lors du 24e meeting.

À ce jour, il bénéficie du soutien indéfectible de Preetam Daby, qui d’ailleurs ne tarit pas d’éloges à son égard. 
Abhishek Sonaram est-il « a star in the making » ? D’aucuns considèrent qu’il est encore trop tôt pour se prononcer, mais tous s’entendent sur le potentiel énorme d’Abhi. S’il garde la tête sur les épaules et continue d’apprendre, il est définitivement promis à un bel avenir !

Malgré ses huit victoires, Abhi reste toujours amical dans sa localité. « Touletan mo paran in dir mwa pas vir ledo avek dimoun », confie-t-il.

« Mo kontan koze, riye avek dimoun », ajoute-t-il. 

''

Sa passion pour les chevaux remonte à son enfance. Après avoir pris part aux examens de School Certificate, il a pris de l’emploi comme palefrenier au centre équestre de Poste-Lafayette. 

C’est en s’attelant avec poigne, après des années de dur labeur, qu’il a pu se faire une place au Champ de Mars. Abhi est devenu un héros pour certains « trackriders » qui s’activent sans relâche dans l’ombre à préparer les chevaux à l’entraînement.

Sa mère Devianee ne peut retenir des larmes de fierté lorsqu’elle pense au parcours de son fils surtout, au vu de leur situation familiale. Eux qui ont vécu dans la précarité des années durant. 

« Ena kout, nou pena manze mem dan lakaz. (…) Sa finn pran sept an pou ki nou ranz sa lakaz la », raconte-t-elle la gorge nouée d’émotion. 

''

Devianee n’oubliera jamais la première victoire de son fils aîné. « C’est moi qui m’occupe d’Abhi tous les matins avant qu’il ne parte au travail », précise-t-elle.

''

Ramesh Sonaram, le père du jeune apprenti jockey, acquiesce de la tête. « 24 ans monn fer sakrifis pou mo zanfan arive », se souvient-t-il. Il était au Champ-de-Mars quand son fils a remporté sa première victoire sur Secret Idea. « Salerla mo mem mo pakone ki ti arriv mwa, mo santi mo leker pe sorti », relate-t-il. 

Le père du jeune apprenti-jockey a un mot spécial pour l’entraîneur Preetam Daby pour avoir toujours soutenu Abhi dans sa carrière. « Mo salue Subiraj Gujadhur osi, li finn donn Abhi so sans ».

Ayant franchi la ligne d’arrivée en vainqueur en huit occasions, Abhi Sonaram a déjà la tête à la prochaine saison. Il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Et rêve de jouer dans la cour des grands. Pour réaliser cet objectif, il faudra cravacher dur. 

''

Témoignage d’Olivier Celerine, le coach de gym d’Abhi 

Olivier Celerine s’occupe de trois jockeys au Win Gym de Centre-de-Flacq : Abhishek Sonaram, Mervin Teetan et Roby Bheekary se rendent deux à trois fois par semaine dans cette salle de sport. Entraîner un jockey physiquement, c’est un travail spécial, explique le coach. Il affirme qu’Abhi Sonaram est un garçon discipliné et qui aime persévérer pour aller plus loin.
''Liste des victoires de l’apprenti jockey Sonaram :

15 novembre – Secret Idea
21 novembre – Never Fear
5 décembre – Do Or Dare
12 décembre – Horse Guards
19 décembre – Misty Roller
20 décembre – Street Byte, Do Or Dare, Secret Idea





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App