For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Le candidat-vaccin co-développé par Singapour en bonne voie pour une livraison au début de 2021

Le candidat-vaccin co-développé par Singapour en bonne voie pour une livraison au début de 2021


Un nouveau candidat dans la course au vaccin contre la Covid-19. Ce candidat-vaccin codéveloppé par des scientifiques de Singapour, a donné des résultats intermédiaires positifs et pourrait être disponible dès 2021. C’est ce que rapporte CNBC sur son site Web dans un article publié jeudi 27 novembre.

L’annonce de ce vaccin a été faite par la société biopharmaceutique américaine Arcturus Therapeutics, qui travaille avec des scientifiques de la Duke-NUS Medical School de Singapour, pour le développer.

Au début de ce mois, Arcturus a annoncé les résultats positifs de l’étude clinique intermédiaire de la phase 1/2 en cours de son candidat-vaccin, ARCT-021.

«L’un des avantages uniques du vaccin Arcturus est qu’il s’agit d’un vaccin à faible dose, projetée à 7,5 microgrammes, ce qui est une dose beaucoup plus faible que les autres vaccins potentiels actuellement en cours d’évaluation», a déclaré Joseph Payne, président et directeur général d’Arcturus Therapeutics, dans une interview accordée à CNBC il y a deux semaines.

Il a souligné que cela pourrait éventuellement permettre d’obtenir plus de doses à chaque cycle de fabrication, ce qui permettrait de gagner du temps et de l’argent.

Le vaccin est en voie d’être expédié au début de 2021, a déclaré Arcturus dans un communiqué de presse.

Selon l’article du CNBC, le vaccin d’Arcturus utilise la technologie de l’ARN messager (ARNm) – une nouvelle approche des vaccins dont les scientifiques espèrent qu’elle incitera le système immunitaire à combattre le virus.
C’est la même approche que celle utilisée par les perspectives de vaccins très en vue d’autres sociétés pharmaceutiques américaines, Moderna et Pfizer.

Le vaccin Arcturus peut être administré en une ou plusieurs doses.

Les autres candidats vaccins de Pfizer et de Moderna nécessitent deux doses pour être efficaces, rapporte l’article du CNBC.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App