For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
MAJSL – Année 2020 : Toussaint brosse un bilan positif malgré la Covid-19

MAJSL – Année 2020 : Toussaint brosse un bilan positif malgré la Covid-19


À l’heure de la présentation du bilan de son ministère, jeudi à Côte D’Or, le ministre de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Stephan Toussaint, s’est dit satisfait. Il a précisé que malgré les difficultés liées à la pandémie de Covid-19, plusieurs activités ont pu être organisées et un soutien financier a pu être accordé aux sportifs et à leur fédération.

« Nous sommes très satisfaits de ce que nous avons pu faire en 2020, prenant en compte la pandémie et le fait que nous étions en confinement pendant plusieurs mois. » C’est ce qu’a déclaré, jeudi à Côte D’Or, le ministre Stephan Toussaint, lorsqu’il a présenté le bilan du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs pour l’année 2020.

Le ministre Toussaint a précisé que la mise en application des recommandations de la politique nationale des sports et de l’exercice physique (PNSEP) a démarré, avec notamment l’introduction des Local Active Mauritius Partnerships sur une base pilote. Autre recommandation de la PNSEP mise en application : la catégorisation des fédérations et associations sportives.

Il a ajouté que le ‘cash prize’ pour les handisportifs, qui brilleront aux Jeux Paralympiques et aux Deaflympics, a été aligné avec celui prévu pour les disciplines olympiques. Déjà qualifié pour les prochains Jeux olympiques, le boxeur Richarno Colin s’est vu être accordé une bourse de Rs 15 000.
« Malgré la situation économique difficile, nous avons pu maintenir l’Athlète assistance scheme », a souligné Stephan Toussaint. Malgré l’arrêt temporaire des compétitions locales et internationales sur une bonne partie de l’année, un soutien a été accordé aux 125 boursiers, pour un montant global de Rs 13 756 000 (chiffre mis à jour en septembre 2020).

Le montant alloué aux fédérations et associations sportives au 15 novembre 2020 s’élevait à plus de Rs 11 millions. Par ailleurs, 45 clubs de basket-ball, de hand-ball, de volley-ball et de rugby ont perçu Rs 100 000 chacun. Les clubs de football ont également obtenu un soutien financier, bien que leur allocation ait été réduite de moitié par rapport à l’année dernière.

Le projet Horizon Paris 2024 a également été lancé en février et compte déjà une équipe de 13 boursiers. Concernant la formation, le ministre a précisé qu’environ 5000 jeunes font partie des différentes structures, écoles et académies sportives. La National Youth Football League, organisé par le ministère, a réuni environ 1400 jeunes.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App