For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Motion de censure contre Ken Fong : ambiance houleuse entre la majorité et l’opposition 

Motion de censure contre Ken Fong : ambiance houleuse entre la majorité et l’opposition 


Des clameurs qui fusent. Le ton qui monte d’un cran. À l’heure des débats sur la motion de censure contre le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill (BB/RH), Ken Fong, la tension était perceptible, ce mercredi 29 juillet. Au point que l’adjoint maire de BB/RH, Nishal Boojhawon, a dû suspendre la séance à trois reprises pour que les esprits se calment. En vain. 

C’est Olivier Barbe, conseiller du Parti mauricien sociale-démocrate (PMSD), qui a déclenché les hostilités. Il avait déposé la motion pour « mauvaise gestion » de la part du maire de BB/RH. 

La situation a très vite dégénéré entre les protagonistes. 

Finalement, la séance a été renvoyée. Toutefois, aucune date n’a été avancée pour l’heure. 

De ce fait, Ken Fong conserve son poste du maire. Vu que la motion de censure contre lui n’est pas passée à l’étape du vote, cet après-midi. 

Présence remarquée de l’ex-Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, de la ministre de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, du vice-Premier ministre, Anwar Husnoo, du ministre des Services publics, Joe Lesjongard, de Seety Naidoo et de Mamade Khodabocus, lors de ces débats qui ont eu lieu à la salle de conférence de la mairie.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App