For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Navire naufragé à Pointe-d’Esny: «Les risques de déversement d’huile sont bien réels», selon Ramano

Navire naufragé à Pointe-d’Esny: «Les risques de déversement d’huile sont bien réels», selon Ramano


«Les risques de déversement d’huile en mer sont bien réels après le naufrage du Wakashio sur les récifs de Pointe-d’Esny samedi soir». C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’Environnement, Kavi Ramano, sur les ondes de Radio Plus, ce lundi matin, 27 juillet.

Selon Kavi Ramano, les derniers rapports indiquent que la chambre des moteurs a commencé à prendre l’eau.
«Ena enn risk ki touzour la. Li inportan ki nou kontign sa monitoring la», explique le ministre.

Ce vraquier, battant pavillon panaméen, transportait 200 tonnes de diésel et 3 800 tonnes d’huile lourde en direction du Brésil. Le navire avait quitté la Chine le 4 juillet dernier.

Une nouvelle évaluation du vraquier sera effectuée ce lundi par les autorités mauriciennes.

Le National Oil Spill Contigency Plan suit l’évolution de près, affirme le ministre de l’Environnement. Kavi Ramano indique aussi que le contrat pour le remorquage du vraquier est au stade de finalisation.

«Ce n’est qu’une question d’heure», affirme Kavi Ramano.

Le Wakashio a comme agent local «Rogers Shipping».





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App