For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Plus de 300 grossesses précoces résultant des cas d’abus sexuels recensées

Plus de 300 grossesses précoces résultant des cas d’abus sexuels recensées


319 grossesses précoces résultant des cas d’abus sexuels ont été recensées par la Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPWA) en 2019.
Autre chiffre : 543 cas d’abus sexuels notés chez les mineurs ont été signalés à l’organisme.
Ces chiffres ont été évoqués lors d’un débat sur la lutte contre les violences basées sur le genre qui a eu lieu au Domaine les Pailles, hier, mardi 22 décembre.
La Mauritius Family Planning Welfare Association est d’avis que la violence liée aux genres peut affecter la vie sexuelle et reproductive d’un enfant.

Pour la directrice de l’association, Vidya Charan, il est impératif de continuer à protéger les enfants surtout en cette période festive
L’association dit noter une hausse dans les cas de relations sexuelles chez les mineurs de plus en plus jeunes. La conséquence est une hausse dans les cas de grossesses précoces.
Autres informations : des données disponibles à la MFPWA indiquent que de nombreux jeunes sont des consommateurs de drogues et sont malheureusement impliqués dans le trafic.
L’association met en place un projet sur quatre ans entièrement financé par l’Union européenne pour sensibiliser les décideurs politiques.

La Mauritius Family Planning dit s’engager à collaborer avec les médias, le secteur privé, les groupes religieux et la société civile pour créer une plateforme pour promouvoir une société plus équitable.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App