For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Policière tuée lors d’une « controlled delivery » : «Sa bann kriminel la pa merit viv sa», dit le PM

Policière tuée lors d’une « controlled delivery » : «Sa bann kriminel la pa merit viv sa», dit le PM


« Mo kone ki avek bann sitiasion parey, ena dimounn pe dir ki bizin ena penn de mor. Mwa ou kone, sa bann dimounn la pou mwa, sa bann kriminel la pa merit viv sa. Tou dimounn konn mo lopinion personel lor la. Me bon sa nou ava gete an tan e lieu ». C’est la première réaction du Premier ministre, Pravind Jugnauth, après la mort de Dimple Raghoo. Il s’est rendu aux funérailles de la victime ce mercredi matin, 25 novembre, à Vieux-Grand-Port. 

Le chef du gouvernement se dit aussi très attristé par la mort de la constable. « Se enn ofisier ki ti tre devwe dan so travay. Kinn touzour prezan pou amenn sa konba kont bann mafia ladrog la. Bien tris ki linn tonbe kouma enn veritab solda o kour de so travay ». 

Pravind Jugnauth devait aussi affirmer que « sa montre ousi ki manier nou pe amenn nou konba san relas kont bann mafia ladrog. Ou trouve, bann mafia la pa ezite pou pran lavi dimounn kouma nanie ditou ». 

La policière Dimple Ragoo, 38 ans, a, pour rappel, été tuée dans l’exercice de ses fonctions, lors d’une livraison contrôlée (« controlled delivery »)  mardi 24 novembre, en fin d’après-midi, sur le parking d’un centre commercial de Beau-Vallon, lorsqu’une voiture l’a percutée. 





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App