For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Réception au Suffren – K. Nandini Singla: «I hit the Jackpot with Mauritius»

Réception au Suffren – K. Nandini Singla: «I hit the Jackpot with Mauritius»


Elle était drapée dans un sari saumoné. Pour s’introduire en tant que nouvelle cheffe de la diplomatie indienne à Maurice, K. Nandini Singla a donné une réception au Suffren Hotel & Marina ce mercredi 27 janvier. 

C’est un double évènement pour K. Nandini Singla. Car cette date marque aussi son anniversaire. Il s’agit de la première célébration de son anniversaire à Maurice. D’ailleurs, le personnel du haut-commissariat de l’Inde à Maurice n’a pas manqué de lui chanter « joyeux anniversaire » à la fin de la soirée. 

Au rythme du séga mauricien. C’est ainsi que K. Nandini Singla a accueilli le Premier ministre Pravind Jugnauth, son épouse Kobita, leur fille Sonali, l’ancien Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, Lady Sarojini Jugnauth, des ministres et députés (du gouvernement et de l’opposition). 

Y étaient aussi présents le président de la République, Prithviraj Roopun, le leader de l’Opposition, Arvin Boolell, le leader du PTr, Navin Ramgoolam, les députés Joanna Bérenger, Franco Quirin et Shakeel Mohamed, entre autres. 

Présence aussi remarquée des hommes d’affaires, des représentants et des hauts cadres du secteur privé, des représentants des corps paraétatiques, des chefs religieux, notamment le cardinal Maurice Piat, l’évêque de Maurice, Mgr Joseph Sténio André, les missionnaires de Charité Mère Therésa, les sœurs Dhira et Mira, et des amis de l’Inde.

Singla
La nouvelle cheffe de la diplomatie indienne à Maurice

K. Nandini Singla, lors de son discours, a lancé : « I hit the jackpot with Mauritius ». Pourquoi ? Elle raconte que le premier Mauricien qu’elle a rencontré dans l’avion à destination de Maurice – alors qu’elle venait au pays pour prendre ses nouvelles fonctions – s’appelait Kailash (Ndlr : nom signifiant paradis). 

Ensuite, elle dira qu’elle a eu recours à un technicien pour régler un souci qu’elle a rencontré dès qu’elle est arrivée dans sa nouvelle maison à Vacoas. Et le hasard a fait qu’il s’appelait lui aussi Kailash. 

« I think universe conspired to send me to ‘kailash’ (heaven) and I came to Mauritius a paradise island », a-t-elle confié. 

Et d’ajouter qu’elle est émerveillée par la beauté de Maurice et qu’elle a hâte de découvrir davantage le pays. Surtout sa nature, la cuisine locale, les montagnes, parmi tant d’autres choses. 

En ce qu’il s’agit de ses fonctions en tant que haut-commissaire de l’Inde à Maurice, elle a affirmé que l’Inde et Maurice partagent des liens « super spéciaux ». Les deux pays, poursuit-elle, partagent une même vision, celle de la diversité et de la pluralité. « The Sky is the limit » en ce qu’il s’agit des possibilités de coopération Maurice-Inde, a-t-elle assuré. 

Après l’aide fournie suite au naufrage du MV Wakashio et la donation de 100 000 doses de vaccins par l’Inde, plusieurs autres projets verront le jour avec le soutien de l’Inde, a indiqué K. Nandini Singla. Parmi la construction d’un planétarium, celle de la librairie nationale, la construction de quelque 956 logements sociaux et la phase du Metro Express sur la ligne Rose-Hill-Quatre-Bornes. Elle a aussi assuré le soutien de l’Inde dans les domaines de la recherche, de la biotechnologie, de la connectivité maritime et de l’économie bleue, entre autres.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App