For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Un pétrolier transportant 270 000 tonnes de carburant en feu au large du Sri Lanka

Un pétrolier transportant 270 000 tonnes de carburant en feu au large du Sri Lanka


Un incendie s’est déclaré jeudi sur un énorme pétrolier au large de la côte est du Sri Lanka, qui a reçu l’aide de navires militaires indiens et russes, a déclaré la marine srilankaise.

Le “New Diamond”, qui transporte 270.000 tonnes de pétrole brut et 1.700 tonnes de diesel, a émis un appel de détresse jeudi, a indiqué le capitaine Indika de Silva, un porte-parole de la marine srilankaise.

Le navire battant pavillon panaméen a un équipage de 23 personnes – 18 Philippins et cinq Grecs.

Un marin est porté disparu, et les autres, dont un a été blessé, ont été évacués du pétrolier.

“Un navire des gardes-côtes indiens et un de nos navires sont en train d’arroser les flammes qui se sont propagées au pont de l’aire de service”, a expliqué M. de Silva à l’AFP.

Le pétrolier, qui se trouve à 60 kilomètres au large de la ville de Sangamankandi Point, ne présente pour l’instant pas de risque de fuite, a-t-il assuré.

Le marin manquant est un Philippin qui n’a pu être retrouvé après une explosion dans la salle des machines du “New Diamond”, un pétrolier de 330 mètres de long de type VLCC (Very large crude carrier), selon le porte-parole.

Le troisième officier du pétrolier, également philippin, a été gravement brûlé et hospitalisé.

Deux navires de guerre russes qui se trouvaient au port de Hambantota (sud du Sri Lanka) pour se ravitailler en nourriture et en eau se dirigeaient vers le pétrolier pour aider aux opérations de secours.

L’Inde voisine a également envoyé trois navires de guerre et deux navires garde-côtes, tout en fournissant une assistance aérienne.

Selon M. de Silva, les secouristes tentent d’éviter que l’incendie ne se propage à la zone de stockage du pétrole et d’empêcher toute fuite.

Le “New Diamond” est parti du Koweït, à destination du port indien de Paradip.

© Agence France-Presse





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App