For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Une déposition de Me Rouben Mooroongapillay : il allègue «qu’un escadron a mis sa tête à prix»

Une déposition de Me Rouben Mooroongapillay : il allègue «qu’un escadron a mis sa tête à prix»


Me Rouben Mooroongapillay (photo) craint pour sa sécurité et celle de sa famille. L’homme de loi, un habitant des hautes Plaines-Wilhems, a consigné une déposition par mesure de precaution au poste de police de Camp-Levieux, le mardi 2 février, en présence de son avocat, Me Lovena Malina Sowkhee. Il affirme avoir été informé que sa vie est en danger et qu’un « escadron » a mis sa tête à prix.  

« Non seulement ma vie est en danger, mais aussi celle de ma famille et plus particulièrement celle de mon jeune fils », précise-t-il. C’est vers 19 heures, le mardi 2 février, que la note de mesure préventive a été enregistrée au poste de police de Camp-Levieux, par Me Rouben Mooroongapillay, un des avocats de l’équipe « Avengers », menée par Me Rama Valayden, représentant la famille de Soopramanien Kistnen, dont le corps a été retrouvé partiellement calciné dans un champ de canne, à Telfair, Moka, le dimanche 18 octobre 2020.

Me Rouben Mooroongapillay affirme avoir été informé, de source très fiable, que plusieurs personnes, auraient mis sa tête à prix. Il a appris, dit-il, que  «  Certains sont bouleversés par le contenu de  mon discours lors de la réunion publique du dimanche 31 janvier à La Louise, Quatre-Bornes ». . Il craint que « l’escadron » ne mette ses menaces à exécution. 

Me Rouben Mooroongapillay qualifie de « very erratic » la protection policière dont il bénéficie à la suite d’un ordre émis par la magistrate Vidya Bissoon-Mungroo de la cour du district de Moka.





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App