For a better experience please change your browser to CHROME, FIREFOX, OPERA or Internet Explorer.
Yogida Sawmynaden sur l’affaire Kistnen : « C’est un complot contre moi et contre le GM pour empoisonner l’esprit du public »

Yogida Sawmynaden sur l’affaire Kistnen : « C’est un complot contre moi et contre le GM pour empoisonner l’esprit du public »


Presqu’un mois après que son nom a été cité dans l’affaire entourant la mort de Soopramanien Kistnen, Yogida Sawmynaden est sorti de son silence, ce mercredi 23 décembre. Lors d’un point de presse éclair, qu’il a animé, cet après-midi, à son bureau, le ministre du Commerce a crié au complot visant à nuire à sa réputation et à celle du gouvernement. 

Yogida Sawmynaden parle d’une « cabale montée de toutes pièces ». « Se enn konplo kont mwa, kont gouvernman pou anpwazonn lespri piblik », affirme-t-il. 

Le ministre du Commerce s’est expliqué sur son silence depuis le début de cette affaire.

« Une enquête judiciaire a été initiée pour faire la lumière sur les circonstances ayant entraîné le décès de Soopramanien Kitsnen. Des travaux qui reprendront l’année prochaine, le 15 janvier. L’épouse de ce dernier (Ndlr : Shakuntala Kistnen) a consigné une plainte à l’Independent Commission against Corruption (Icac) contre moi pour ‘un soi-disant emploi fictif’. Elle a même logé une poursuite (‘Private Prosecution’) en Cour contre moi sur ces mêmes allégations. La police, elle-aussi, mène une enquête en parallèle. Si je n’ai pas réagi publiquement à ces allégations faites à mon encontre, c’est par respect pour les institutions et après les conseils que j’ai reçus de mes hommes de loi », a expliqué Yogida Sawmynaden. 

« Seki mo ena pou dir, mo pou dir devan ban instans aproprie », a fait ressortir le ministre du Commerce. 

Yogida Sawmynaden dit trouver « inacceptable » que certains profitent de cette affaire pour « zet la bou lor mwa, lor Premie minis, lor gouvernman ek lor ban institision ek pe tir ban kapital politik ». 

« Leur comportement, voire leurs actions sont très dangereux pour la paix publique. On le constate de par le façon d’agir des avocats, notamment de celui de Shakuntala Kistnen. Avant, Soopramanien Kistnen était considéré comme un adversaire politique. Zordi zot pe deklar ‘Avengers’. Pe esey vir latet dimoun lor lamor Kistnen pou tir enn kapital politik. Lorsqu’il (Ndlr : Soopramanien Kistnen) avait des problèmes judiciaires, aucun de ces avocats ne s’était présenté pour le défendre », ironise le ministre du Commerce. 

Yogida Sawmymaden dit souhaiter que l’enquête judiciaire, présidée par une magistrate, aboutisse et que la vérité finisse par triompher. 

« Je suis très serein » 

« Je suis très serein », affirme le ministre du Commerce. Il dit prendre note des « commentaires désobligeants ainsi que des allégations diffamatoires qui sont en circulation ». « Je tiens à souligner que ces allégations sont totalement fausses et elles sont fabriquées avec l’intention de nuire. Des actions seront prises en temps et lieu », a ajouté Yogida Sawmynaden. Il dit laisser les institutions faire leur travail.

« Kan nou rant dan politik, nou bizin pret a fer fas a tout sort difikilte ek a ban atak de ban adverser », a fait ressortir le ministre. Il se dit toutefois attristé par le décès de Soopramanien Kistnen, qui était très proche des députés de la circonscription numéro 8 (Moka/ Quartier-Militaire).





Source link

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recent Comments

Top Try our App
Try our App